LA SODEFOR ET L’OIPR INFORMENT LES POPULATIONS DE LA MISE EN ŒUVRE DU DECRET CREANT LA RESERVE DE MABI-YAYA.

Les Colonels -Majors Mamadou SANGARE et Adama TONDOSSAMA, respectivement Directeurs généraux de la Société de Développement des Forêts (SODEFOR) et de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR), ont co-animé, le vendredi 22 février 2020, une réunion, à la préfecture d’Adzopé, pour informer les populations de la mise en œuvre du décret créant la réserve de Mabi-Yaya.

La FAO initie une plateforme de surveillance des forêts

Dans l’optique de renforcer les actions visant à lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts et le changement climatique, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a lancé le 29 janvier à Rome, en Italie, la première plateforme de surveillance des forêts des pays en développement.

La saison 2019-2020 des feux de brousse en Australie a débuté en juin touchant surtout la Nouvelle-Galles du Sud et dans l'est et le nord-est de l'Etat de Victoria, avant de sortir des forêts fin décembre, justifiant plusieurs « états d’urgence" déclarés dans ces deux Etats développant les plus importants incendies de végétation de l'histoire de l'Australie, principalement dans le sud-est du continent6. Au 14 janvier 2020, 18,6 millions d'hectares environ (186 000 km2) 10 avaient déjà brûlé, détruisant plus de 5 900 bâtiments (dont 2 779 habitations) et tué au moins 34 personnes. La faune et la flore seront durablement affectés : environ un milliard d'animaux auraient été tués entre juin et mi-janvier, et plusieurs espèces menacées pourraient être menacées d'extinction.

La saison sèche a débuté avec son corollaire de feux de forêts, notamment en zones de savanes. Nul n’ignore que les feux de forêts et brousse constituent un véritable fléau, car ils causent des graves dégâts sur le plan économique et social.