Le service contrôle forestier de la SODEFOR a mis fin, le jeudi 03 octobre 2019, aux activités clandestines de cinq individus auteurs de défrichements et de création de plantations et d’habitats dans la forêt classée de Yapo-Abbé (Azaguié). Des fautes sévèrement punies par le code forestier. Les réfractaires à la loi ont été conduits au parquet pour être entendus.

SERVICE COMMUNICATION