Déforestation due à la Cacao Culture

Présentation des résultats par Mighty Earth et Roscidet

Sur instruction du Ministre des Eaux et Forêts, le Directeur Général de la SODEFOR, Colonel Mamadou SANGARE et le Comité de Direction ont reçu le lundi 22 Mai 2017, à la Salle de Conférences de la SODEFOR, pour une présentation des résultats sur la déforestation et la dégradation des forêts due à la cacao- culture en Côte d’ivoire, réalisé par le Mighty Earth, (organisation Environnementale Américaine basé à Washington DC),en collaboration avec le ROSCIDET (Organisation Ivoirienne de Sauvegarde Environnementale et de Développement Durable).

Cette délégation était composée de Mme ETELLE HIGONNET, Mighty Earth Campaign and Legal Director et M. Bamba DRISSA, Assistant CLD.

Il ressort des enquêtes de terrain et des analyses d’images satellitaires réalisés dans les forêts classées de Goin Debé de Scio et du Mont Péko, que la déforestation est fortement accrue dans les régions productrices de cacao que les autres régions. Par ailleurs, l’impact de la production de cacao sur ces régions en termes de dégradation et de déboisement est plus vaste que ce que l’industrie chocolatière a reconnu jusqu’à présent.

Cette audience visait donc comme objectif de mener des réflexions en vue de mettre sur pied des mécanismes pour freiner la déforestation, tout en prenant en compte les droits humains , également contraindre l’industrie chocolatière à investir d’avantage dans la protection des forêts classées, à l’image du moratoire sur le soja, au Brésil.

Suite à cette brillante présentation, des échanges intéressants se sont poursuivis, en vue de freiner le phénomène de déforestation des forêts classées de Côte d’Ivoire.

SERVICE COMMUNICATION

Cinquantenaire

joomla social share plugin