Le Japon fait un important don à des populations riveraines pour faciliter leur implication

La cérémonie de remise officielle de 10 magasins de stockage, 8 tricycles et de matériels de transformation de produits vivriers aux communautés locales riveraines des forêts classées de la région de Duékoué s’est déroulée, le lundi 02 juillet 2018, à la sous-préfecture de Gueson, en présence du Colonel ME Kouamé Marcel, représentant le Ministre des Eaux et Forêts, M. Alain-Richard DONWAHI.

Outre cette importante personnalité, ont pris part à cette cérémonie, le Premier Secrétaire Général de l’Ambassade du Japon, M. Kyota AOKI, le Directeur Général de la SODEFOR, le Colonel Mamadou SANGARE, le corps Préfectoral et les chefs coutumiers de la région.

Les magasins, les tricycles et le matériel de transformation composé de décortiqueuses et de broyeuses ont été acquis dans le cadre du projet OIBT/TICAD5 financé par le Gouvernement Japonais à travers l’Agence de Coopération Internationale Japonaise (JICA) et le Gouvernement Ivoirien.

Lancé en octobre 2013, le projet vise, en amont, à impliquer les communautés locales dans le processus de réhabilitation et de restauration des forêts dégradées en Côte d’Ivoire. Il vise à développer des activités génératrices de revenus, à assurer le développement agricole par l’agroforesterie, avec pour unique conséquence la réhabilitation des forêts classées et l’amélioration des conditions d’existence des communautés riveraines.

La cérémonie a débuté par la visite du magasin du village de Niambly où le Colonel ME Kouamé Marcel et M. Kyota AOKI ont procédé à la coupure du ruban de livraison avant d’assisté à la démonstration de la transformation de produits vivriers.

A la place de la sous-préfecture de Gueson, les communautés locales regroupées en coopératives ont reçu officiellement des mains du représentant du Ministre, les clés des magasins et des engins motorisés.

Dans son adresse, le Colonel ME Kouassi Marcel a félicité et encouragé les bénéficiaires avant de les inviter à faire un bon usage des dons reçus afin d’assurer la survie du projet. Tout en rappelant les mesures prises par l’Etat pour redorer le couvert forestier, il a, au nom du Ministre, remercié le Gouvernement japonais pour son appui considérable à la Côte d’Ivoire dans ce sens.

Le Représentant de l’Ambassadeur du Japon s’est dit très satisfait par la qualité du travail accompli par la SODEFOR et les communautés locales. Il a ensuite invité les populations à continuer à agir dans le sens de la protection des forêts. Selon lui, l’appui de son pays vise à aider les pays membres de l’IOBT à développer des initiatives pour lutter contre le réchauffement climatique.

Pour sa part, le Directeur Général de la SODEFOR a, au nom de son Conseil d’Administration, remercié le Gouvernement Ivoirien d’avoir facilité la réalisation de ce projet initié par sa structure. Poursuivant, il a sollicité une nouvelle fois l’appui du Japon pour la réalisation d’une seconde phase du projet et sa duplication dans d’autres régions de la Côte d’Ivoire.

Pour terminer, le Colonel Mamadou SANGARE a, à son tour, exhorté les bénéficiaires à faire un bon usage des dons. Les portes paroles des bénéficiaires ont tour à tour remercier le donateur et promis de tenir avec le plus grand soins les dons reçus.

Service Communication